L'aventure se termine

C'est avec beaucoup de regret que je vous annonce la fin de l'aventure Numéro____2.
 
Le marché du cyclisme, et tout particulièrement du vêtement cycliste, est très concurrentiel. Pour espérer pouvoir rivaliser avec les marques établies, il est indispensable de disposer de moyens conséquents. Ces moyens sont nécessaires pour innover : créations de prototypes, essais, élargissements des gammes, tests de nouvelles matières, nouvelles techniques, nouveaux accessoires, etc.
Mais aussi pour distribuer les produits : référencement Google, publicités ciblées, un site internet béton, de belles photos, etc.
Choisir de tout faire produire en France à un coût, et pour que les pièces soient proposées à un prix raisonnable, nous avons fait le choix de réduire nos marges. Lorsque l'on a de si faibles marges, forcément, les volumes de ventes doivent être importants pour que le projet soit viable.
 
Après une première saison, et de gros investissements, il est quasi impossible d'arriver à l'équilibre. Pour pouvoir nous lancer sur une deuxième saison à la hauteur de nos ambitions, il était indispensable d'investir à nouveau pour élargir la gamme de produits afin de toucher un public plus large (gravel, cyclo tourisme), mais aussi de proposer des vêtements qui puissent être portés toute l'année, et atteindre ce fameux volume de ventes qui nous mène vers la rentabilité.
  
J'ai donc consacré ces 6 derniers mois à pitcher à des investisseurs, afin de lever les fonds nécessaires au développement de la marque (environ 250 000€). Le projet Numéro____2 a suscité beaucoup d'intérêt auprès des fonds rencontrés, et tout particulièrement auprès d'une structure établie dans le grand ouest.
Ils ont méticuleusement étudié le projet pendant plusieurs semaines : le paysage concurrentiel, notre positionnement, la qualité des pièces, la fiabilité de nos fournisseurs, les retours des clients, le business plan et les perspectives de développement.
Malheureusement, les investisseurs potentiels ont jugé que le projet, malgré toutes ses qualités, ne bénéficiait pas d'une rentabilité assez importante pour que ce soit un investissement financièrement intéressant.
 
Ce n'est pas un drame – il y a une part de risque importante dans tout projet, qu’il faut savoir accepter. J'aurais souhaité porter Numéro____2 beaucoup plus loin, et pouvoir contribuer encore à l’essor du made in France. Malgré cette fin abrupte, ce fut une superbe aventure, et je reste persuadé que cette niche conserve beaucoup de potentiel.
 
Si vous n’avez pas encore eu la chance de profiter de la qualité des pièces  Numéro____2, ou que vous avez déjà pu rouler avec et que vous en redemandez, sachez que notre stock n'est pas entièrement écoulé ! Il reste encore des pièces dans la plupart des tailles et coloris. Ces pièces sont proposées à -30% afin d'écouler le stock.
Merci !