Le projet

Découvrez ce qui nous a amené à créer la marque Numéro___2, et ce qui nous a guidé dans nos choix durant le montage du projet. 

Au printemps 2020, en plein confinement, nous prenons la décision de passer l'été à vélo, à sillonner les routes de France. En vue : un tour de la Corse en bikepacking, et des sections de la ViaRhôna et de la Loire à vélo. Pour préparer ces périples, nous cherchons à renouveler notre équipement, notamment nos tenues cyclistes, pour des vêtements qui soient :

  •  performants et polyvalents – afin d'être le plus confortables possible, en toute condition
  •  beaux et minimalistes  nous ne sommes pas particulièrement fans des motifs à tout-va et des dégradés de couleurs type Windows 98
  •  et, puisque nous sommes sensible à cette question – fabriqués en France

Après de méticuleuses recherches, impossible de trouver des vêtements qui remplissent entièrement ces trois critères. Et d'ailleurs le constat est flagrant : les cyclistes en quête de performance et de style s'équipent presque tous auprès de marques étrangères (Rapha, PNS, Maap, Pedaled), ou des marques françaises dont la production est à l'étranger (Café du Cycliste, Mavic, Look). Du coup, on a fait pareil, et on a passé l'été en Rapha (qualité honorable, mais malheureusement fabriqués à l'autre bout du monde, en Asie). 

Mais cette déconvenue laisse vite place à une question : "N'est-il pas possible de fabriquer en France des vêtements tout aussi performants et qualitatifs que ces marques-là ? Nous sommes reconnus mondialement pour notre savoir-faire textile et comme un pays de cyclisme après tout ! 

Nous nous mettons à la recherche de façonniers français experts en textile technique. Bonne surprise : il y a encore 6 ateliers en France spécialisés dans la fabrications de vêtements cyclistes toujours en activité ! Après de longs échanges, 5 d'entre eux acceptent de nous rencontrer. Nous nous sommes donc lancé dans un tour de France – en train cette fois-ci – afin de tous les rencontrer au cours de l'été : pour comprendre la manière dont ils travaillent, leur situation, l'état du made in France dans le textile cycliste. 

Deux fabricants se démarquent par une démarche à laquelle nous sommes particulièrement sensibles. Et il s'avère qu'ils produisent des pièces d'excellente qualité (ces deux ateliers sont dirigés par d'anciens coureurs cyclistes – ça aide !). Nous parvenons à les faire adhérer au projet et les convainquons de bien vouloir nous produire des prototypes sur des modèles que nous élaborons ensemble.

Mais afin d'aller au bout de notre démarche de valorisation du savoir-faire français nous leur demandons de nous confier la sélection des fournisseurs et des matières premières... Eh oui, le point commun de tous ces façonniers est qu'ils se fournissent auprès de fabricants étranger pour la vaste majorité des matières premières utilisées – car moins coûteuses. 

Après de longs mois de sélection des composants, de prototypages, de tests et de corrections : le résultat est une collection d'essentiels performants et polyvalents, au style minimaliste et au porté ultra-confortable. Le tout, entièrement pensé et fabriqué en France, et conçus à partir de matières premières d'excellence, quasi-exclusivement françaises. 

Pour en connaitre d'avantage sur la phase de production, les coulisses sont détaillées sur la page made in France.

Notre objectif est désormais d'élargir la gamme afin de permettre aux cyclistes de rouler en Numéro___2 tout au long de l'année.